Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /


Résumés de 5 cultes sur Jonas –
EEL Deuil la barre de février à avril 2008 


     1.  Dieu veut inclure tout homme dans Son œuvre. Parfois, quand cela nous semble trop difficile, nous fuyons. Dieu a laissé à Jonas la liberté du choix. Au début, les choses semblaient bien aller – un bateau était justement en partance pour la direction opposée -  mais ne prenons pas toujours la facilité comme une porte ouverte par Dieu, cela peut aussi être un piège du Malin si ce n’est pas avec le Seigneur que nous avons rendez-vous.

 

2.   Dieu est le Dieu de la deuxième chance. Si nous avons choisi de nous éloigner et de ne pas L’écouter, Lui veut nous retrouver – ne croyons pas qu’Il ignore ce qui se passe quand nous faisons le mort - Pour ce faire, Il peut susciter des tempêtes dans notre vie pour nous ramener. Soyons aussi conscients que notre désobéissance peut aussi affecter notre entourage – l’équipage - et que nos décisions affectent aussi les autres. Mais le Seigneur, étant plein de grâce et de miséricorde,  peut employer des circonstances douloureuses pour en faire des occasions de bénédictions.

 

3.   L’épisode du poisson, accrédité par Jésus lui-même, nous éclaire sur trois principes de la vie chrétienne : les étapes pour retrouver la communion avec Dieu après qu’on se soit égaré. ( cf. Ps. 51) Une situation extrême est parfois nécessaire pour nous ramener sur le chemin de Dieu. Au fond de la mer, image du royaume des morts en ce temps-là, Jonas réalise enfin la folie de sa désobéissance, recherche la présence du Seigneur et manifeste sa repentance. Et Dieu entend la prière, d’où qu’elle vienne, dès que nous faisons demi-tour. (Notons que la prière de Jonas est toute imprégnée de versets de l’Ecriture, notamment de Psaumes).

La prière de Jonas exprime sa reconnaissance à l’Eternel pour Sa grâce et Son salut, avant même qu’il ne sache qu’il sera délivré, puis Il reconnaît ses fautes avec honnêteté, et enfin il prend librement un engagement pour la suite. 

 

4.   Jonas a commis une erreur, mais Dieu, non ! Il lui renouvelle Son appel dans les mêmes termes, Il répare, Il restaure, Il rétablit, Il ne garde pas en mémoire les fautes  pour lesquelles nous avons imploré Son pardon, comme nous le faisons trop souvent, ce qui nous rend bons à rien. Notre casier judiciaire redevient vierge ! Bien sûr, des cicatrices restent, mais elles sont un témoignage de l’œuvre du Seigneur en nous car nous avons progressé dans Sa connaissance et  dans  notre relation avec Lui,  acquis une vision et des forces nouvelles.

 

5.    Quand ceux en qui nous avons placé notre confiance ne réagissent pas comme nous nous y attendions, c’est l’amertume, la frustration, la colère. Si c’est Dieu qui nous déçoit, comme c’est le cas pour Jonas, c’est que nous n’avons pas compris Sa justice, ni Son temps, qui est différent du nôtre. Le  Seigneur le reprend d’ailleurs avec douceur, en bon thérapeute qu’Il est. Il lui fait un cadeau qui le rend heureux – le ricin -  pour lui enseigner les vraies priorités à partir de sa perte.

 

Conclusion : le fil conducteur du récit de Jonas -  qui est en quelque sorte inachevé, pour nous montrer que le choix est toujours entre nos mains – c’est la grâce de Dieu à l’œuvre en tout homme, et Son ardent désir de nous sauver tous, sans distinction.

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Eglise Evangelique de Deuil la Barre
  • : L’église est avant tout un lieu de rencontre qui a pour vocation d’accueillir chacun avec son histoire et sa culture. Vivre en communion fraternelle, s'encourager mutuellement,s'enrichir de nos différences,méditer ensemble la Bible. Bien sûr, nous n’y parvenons jamais totalement, donc nous essayons à nouveau
  • Contact

nos partenaires

ACTUALITES

Persécution des chrétiens : des faits de 2012 à 2017