Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Dieu est éternel , vivant, omniprésent, omniscient , omnipotent, saint , vrai, juste, amour . Voici quelques attributs de Dieu . Et il y en a d'autres . Les attributs de Dieu , ce qui le caractérise , font l'objet de multiples références dans la Bible. L'amour de Dieu est un des attributs de Dieu .

 

1 Jean 4 v 7-21.

 

Comment connaître l'amour de Dieu. Est-ce un attribut à la portée de chacun d'entre nous?

 

Connaître l'amour de Dieu - un des dons de l'Esprit ?

Dieu est amour (1 Jn 4, 8, 16). Cette affirmation est répétée à 2 reprises par l'apôtre Jean. C'est l'une des plus extraordinaires déclarations de la Bible. Vous êtes heureux, si vous pouvez vivre ce que Jean dit juste avant la seconde affirmation que « Dieu est amour » : (1 Jn 4, 16). Si vous ne pouvez le dire pour le moment, j'espère que vous serez en mesure de le dire à la fin du message. Le Nouveau Testament ne parle pas de cette connaissance de l'amour de Dieu comme d'un privilège de quelques chrétiens favorisés, mais comme d'une chose naturelle qui devrait être présente dans une expérience normale. Lorsque Paul disait dans (Romains 5:5), il ne parlait pas de notre amour pour Dieu, mais de la connaissance de l'amour de Dieu pour nous.

Dans cette déclaration 3 points méritent d'être soulignés:

- Notons d'abord le verbe « répandre » : littéralement, verser à flots. C'est le verbe qui est utilisé dans les Actes des Apôtres lorsque le Saint-Esprit est descendu sur les croyants (Actes 2). Ce verbe suggère une sorte d'inondation. Le temps du verbe utilisé est au passé : il indique une action achevée. Il faut donc comprendre que la connaissance de l'amour de Dieu, ayant inondé nos/vos coeurs, les remplit maintenant. Paul était persuadé, que comme lui, ses lecteurs, et vous maintenant, auraient désormais le privilège de vivre avec cette conscience d'être aimés par Dieu.

dieu est amour- Notons que le don de cette connaissance est présenté comme relevant du ministère normal que l'Esprit exerce parmi nous. On pourrait souhaiter que cet aspect soit plus apprécié par les croyants qu'il ne l'est actuellement. Nous témoignons souvent d'un intérêt beaucoup plus grand pour le don de guérison et de parler en langue - ces dons extraordinaires mais que tous les chrétiens n'ont pas, comme le rappelle l'apôtre Paul (1 Co 12, 28-30).

- Oui, les croyants recherchent plus ces dons que l'oeuvre habituelle de l'Esprit, laquelle consiste à nous remplir de paix, de joie, d'espérance et d'amour, en répandant dans nos coeurs la connaissance de l'amour de Dieu. Et, pourtant ce dernier ministère de l'oeuvre du Saint-Esprit est bien plus important que le premier. Or Paul rappelle que sans l'amour, c'est à dire sans la sanctification, sans la ressemblance au Christ, les autres dons n'avaient absolument aucune valeur (1 Cor. 13).

Je voudrais que nous puissions parvenir à une connaissance de plus en plus profonde de l'amour de Dieu en Christ telle que décrite dans Ep 3,14. La connaissance de l'amour de Dieu est un VRAI don de la présence du Saint-Esprit en chacun d'entre nous. Que nous puissions vraiment rechercher cette présence en nous.

 

De quelles manières se manifeste son amour pour nous en toute occasion.

Je commencerais par la lecture d'un petit texte qui s'intitule « vent d'amour ».

J'aimerais aborder avec vous les 4 points mentionnés au travers de ce texte.

 

Vent d'Est – « Dieu pourvoira à tous vos besoins selon sa richesse, avec gloire » (Philip. 4.19 ).

Prenons un instant pour mieux comprendre le terme « amour » qui est utilisé dans ce passage. L'amour recouvre différentes formes d'expressions, en fonction des sentiments ou des désirs qui nous inspirent. Nous pouvons distinguer :

-« l'eros », qui signifie l'amour passion, dont la motivation est souvent la recherche d'un plaisir charnel. Nous comprenons tous sa signification. Il s'agit d'un amour qui prend plus qu'il ne rend.

-« philia », qui signifie l'amitié, qui manifeste des sentiments entre amis proches ; c'est une sorte d'amour réciproque. A ce niveau, vous appréciez quelqu'un qui vous apprécie, vous aimez quelqu'un qui vous le rend bien. C'est un amour qui permet de partager, de prendre et de rendre.

-« agapé » l'amour qui donne et qui se donne, dénué d'égoïsme ou d'intérêt personnel. c'est l'amour qui désire le bien ou le bonheur de ceux envers qui il est exprimé, sans rien attendre en retour. C'est un amour qui donne. C'est ce terme qui est utilisé dans ce texte pour parler de l'amour de Dieu.

L'amour de Dieu est une manifestation de sa bonté. Ce que la Bible appelle la bonté de Dieu est cette perfection de Dieu qui le pousse à traiter avec générosité et bienveillance toutes ses créatures (Ps 145:9,16 ; Ac 14:17). L'amour de Dieu est la manifestation la plus glorieuse de cette bonté envers les pécheurs. A ce titre, l'amour est par nature grâce et miséricorde. C'est là une manifestation de la bienveillance de Dieu qui est imméritée, car ceux que Dieu aime sont des pécheurs qui ont transgressé la loi. Aux yeux de Dieu, leur nature corrompue ne mérite que la condamnation. Il est stupéfiant que Dieu ait pu aimer des pécheurs et pourtant c'est la réalité : Dieu aime des personnes qui n'ont aucune raison d'être aimés. Nous, objet de son amour, ne possédons rien pour faire naître l'amour, rien pour l'attirer ou le susciter. l'amour de Dieu est libre, spontané, sans cause et sans motif.

 

Nous devons nous rappeler  que Dieu est amour ;Il nous aime parce qu'il a choisi de nous aimer, parce qu'il a voulu aimer, et il n'y a aucune autre raison à trouver que celle de son choix. Dieu nous aime, nous pécheurs.

 

Vent d'Ouest – « Le Seigneur châtie celui qui aime » (Hébreux 12.6)

Le Dieu dont parle Jean est le Dieu qui créa le monde, celui qui condamna l'humanité au déluge, le Dieu qui dans l 'Ancien Testament, châtia son peuple en lui faisant connaître la défaite, la captivité et l'exil, le Dieu qui envoya son Fils pour sauver le monde, qui rejeta le peuple d'israël à cause de son incrédulité, qui permit la destruction du temple de Jérusalem peu de temps avant que Jean n'écrive ces choses ; C'est ce Dieu là, dit Jean, qui est amour. Il est faux de prétendre qu'un Dieu d'amour ne saurait être en même temps un Dieu qui condamne et punit : car Jean parle précisément du Dieu qui a agi ainsi.

L'amour de Dieu est un amour saint. Le Dieu que Jésus nous fait connaître n'est pas un Dieu indifférent aux valeurs morales, mais un Dieu qui aime la justice et qui hait le péché. Un Dieu dont l'objectif pour ses enfants est qu'ils soient parfaits comme leur Père céleste est parfait. Il n'acceptera pas à ses côtés quelqu'un qui ne recherche pas une vie juste et à ceux qu'il accepte, il impose une discipline sévère afin qu'ils puissent parvenir à vivre cette vie de sainteté qu'ils recherchent. (Hé 12:6-11).

Nous devons nous rappeler que Dieu est amour et celà témoigne de la sainteté de Dieu, et appelle aussi à la sainteté celui qui est aimé, c'est à dire chacun d'entre nous. Rien dans les écritures ne nous permet de penser que, parce que Dieu est amour, nous puissions compter sur lui pour protéger ses bien-aimés de la difficulté lorsqu'il sait celle-ci nécessaire à leur sanctification. Réjouissons-nous en toute circonstance comme des fils légitimes.

 

Vent du Midi  – « toute grâce excellente et tout don parfait descendent d’en haut » (Jacques 1:17).

 L'amour de Dieu, pour nous pécheurs, est manifesté par le don de son Fils destiné à devenir notre Sauveur. L'amour se mesure par ce qui est donné, et Dieu a donné son propre Fils. Il l'a donné afin qu'il soit homme et meure pour nos péchés, devenant ainsi le seul médiateur capable de nous jean 3 16conduire à Dieu. Si Dieu est capable d'offrir son fils comme don suprême, alors à plus forte raison le fera-t-il pour les autres dons (Rom 8:32). Les auteurs du Nouveau Testament ramènent sans cesse leurs lecteurs à la croix du Christ, qui leur apparaît comme la preuve suprême de la réalité et de l'immensité de l'amour de Dieu. C'est pourquoi nous avons affirmé que « Dieu est amour » (1 Jn 4:8), et Jean enchaîne en disant (1 Jn 4:9-10). Cette même affirmation est présente dans son évangile (Jn 3:16).

  Le véritable amour, c'est faire tout ce que l'on peut pour celui qu'on aime. Et c'est ce que Dieu fait pour tous ceux que Dieu aime : tout ce qu'il peut ; et pour avoir une idée de ce que cela représente, souvenons-nous qu'il est omnipotent (qu'il peut tout) ! Par la foi en Christ, nous accédons, dès aujourd'hui et pour l'éternité, à une bénédiction inestimable qui s'exprime par le don gratuit de Jésus-Christ sur la croix.

 

Vent du Nord – Dieu est amour car « Toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu » (Romains 8.28).

  Dire que « Dieu est amour », c'est dire que son amour s'exprime dans tout ce qu'il dit et tout ce qu'il fait. Savoir que ce principe s'applique à notre vie est pour nous, chrétien un vrai réconfort. La croix de Christ nous permet à nous croyant d'avoir l'assurance d'être aimé de Dieu (Ga 2,20). Sachant cela, nous pouvons faire nôtre la promesse de Romains 8:28. Non pas seulement certaines choses mais toutes choses ! Nous devons nous rappeler que chaque événement de notre vie est une manifestation de l'amour de Dieu qui nous a été envoyé pour favoriser l'accomplissement de la volonté de Dieu. Ainsi donc, pour nous chrétien, Dieu est toujours et en toutes circonstances amour. Même lorsque nous sommes incapables de comprendre ce qui nous arrive, le pourquoi et le comment des agissements divins, et combien de fois cela nous arrive-t-il ? Nous savons que tout cela est dicté par l'amour.

  Le véritable amour s'exprime par la décision de Dieu que tout ce qui nous arrive l'est pour notre édification. Nous devons donc toujours nous réjouir, même lorsque les choses vont mal. Nous devons avoir le c?ur en paix en toute circonstance !

 

Conclusion 

Pour moi chrétien, Dieu est-il vraiment amour ? Et cet amour implique-t-il réellement tout ce qui a été dit ? Si la réponse est positive, certaines questions se posent :

Pourquoi suis-je toujours en train de me plaindre et de dire mon mécontentement face aux circonstances que Dieu a voulues pour moi ? Pourquoi ai-je peur ? Pourquoi suis-je déprimé ? Pourquoi suis-je si peu empressé à servir ce Dieu qui m'aime tant ? Pourquoi est-ce que je refuse à Dieu l'entière possession de mon coeur ?

Si Jean écrivait que Dieu est amour, c'était afin de dégager une règle de vie : Si Dieu nous a ainsi aimés, nous devons aussi nous aimer les uns les autres (1 Jn 4:11). La qualité et l'intensité de mon amour pour les autres, pour ma femme, mon mari, ma famille, mes voisins, les frères et soeurs de l'église, les collègues de travail, permettraient-elles à quelqu'un qui me regarderait vivre, d'apprendre quelque chose de la grandeur de l'amour que Dieu a pour moi ? Méditons ces choses et examinons-nous.

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Eglise Evangelique de Deuil la Barre
  • : L’église est avant tout un lieu de rencontre qui a pour vocation d’accueillir chacun avec son histoire et sa culture. Vivre en communion fraternelle, s'encourager mutuellement,s'enrichir de nos différences,méditer ensemble la Bible. Bien sûr, nous n’y parvenons jamais totalement, donc nous essayons à nouveau
  • Contact

nos partenaires

ACTUALITES

Persécution des chrétiens : des faits de 2012 à 2017