Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2013 1 13 /05 /mai /2013 20:05

A la fin du mois d'avril, entre jeunes adultes, nous avions organisé une soirée crêpes. Nous comptions jouer ensuite à certains jeux de société, mais nos passionnantes discussions nous ont retenus jusque tard dans la nuit, sans que nous n’ouvrions une seule boîte de jeux... 

Parmi les sujets que nous avons évoqués, nous avons retenu les émissions consacrées aux églises évangéliques, de plus en plus fréquentes à la télévision. Car tout en étant objectives, ces émissions dévoilent quelques aspects discutables  concernant certaines d’entre elles...

 

L'église telle qu'on la voit dans les médias

       Depuis sa fondation et à travers toute son histoire, l'Eglise (quel que soit son courant religieux) a toujours véhiculé l’image d’un lieu de prière, même aux yeux des non-chrétiens. Or, quand on regarde les reportages, on entend des cris chassant des démons, on voit des participants  en transe, on assiste à des appels aux dons d'argent censés assurer longue vie et prospérité ... On pourrait se croire en des lieux de divertissements bizarres où règneraient l'émotion et le paraître,  au détriment de la Parole partagée dans la communion fraternelle. Les impressions que donnent ces images peuvent déstabiliser certains chrétiens qui veulent témoigner et partager leur vie en Christ avec les non-croyants, étant donné que c'est souvent dans leurs églises locales qu’ils invitent leurs amis et connaissances.

       Les chrétiens peuvent donc, à juste titre, se sentir découragés dans leur témoignage du fait que les critiques suscitées par ces émissions sont en partie fondées. Dans certaines assemblées, des fidèles sont dépouillés financièrement par des leaders dont les promesses (gloire et prospérité) ne sont en rien liées aux attentes normales d’un chrétien (grâce, sanctification, vie en Christ). Des non-croyants qui entendent un tel enseignement risquent de se détourner dans leur quête du Seigneur,  ou alors ils adhèrent à ce système, pensant être sur la bonne voie sans soupçonner de piège...

 

La conséquence de certaines "expériences "

       Quelle que soit la perception donnée par l'Eglise chrétienne (catholique, protestante, orthodoxe...), l'appel du Seigneur reste inchangé. Les grandes recommandations des Evangiles : « Vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, et jusqu'aux extrémités de la terre » (Actes 1 : 8) et : « Allez, faites de toutes les nations des disciples... » (Matthieu 28 :19), préconisent que les chrétiens sont censés partager l'Evangile avec leur entourage. Les mauvaises expériences ou les blessures vécues dans telle ou telle église peuvent pousser certains à s’isoler, à garder une foi personnelle et vivre seuls avec leur Dieu, alors que la Parole nous encourage  à surmonter nos craintes afin de répondre à l'appel : être témoins du Christ parmi les hommes.

           

Question à se poser : Comment être crédibles dans notre témoignage ?

       Même si les émissions évoquées ci-dessus peuvent diffuser de «  mauvaises publicités » pour les églises évangéliques, ne nous laissons pas intimider, et tenons-nous-en à ce que la Bible enseigne. En effet, la personne de Christ et Sa Parole ne changent pas, comme il est écrit : « Le ciel et la terre passeront, mais Mes paroles ne passeront point » (Matt. 24 : 35 ; Luc 21 : 33), et «Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et éternellement ». (Hébreux 13 : 8) Notre témoignage ne doit pas être basé sur la perception que nous avons de quelque église que ce soit, fût-elle la nôtre, mais bien plutôt sur notre relation personnelle avec Dieu. Faire partie de la plus grande ou de la meilleure église du monde ne saurait faire de nous de bons témoins. Jésus avait dit, à ceux qui admiraient le temple de Jérusalem : « Est-ce cela que vous regardez? Les jours viendront où, de ce que vous voyez, il ne restera pas pierre sur pierre qui ne soit renversée » (Luc 21 : 5-6).

     Prenons un exemple : quand on s’apprête à présenter notre père ou notre mère à une connaissance, on ne commencera pas par décrire en détail la maison où ils résident ! Ainsi en va-t-il du témoignage pour Christ. Parlons d’abord de Sa personne, de ce que la Bible dit de Lui, de la possibilité d’une rencontre personnelle avec Lui. Le reste suivra en son temps.vous etes la lumière du monde

    N’oublions pas que notre témoignage se vit en actes autant qu’en paroles, et que notre comportement doit être en adéquation avec ce que nous professons. Autrement dit, c’est toute notre vie qui doit être un livre ouvert, et cela implique que nous connaissions Dieu pour témoigner selon la vérité. « La vie éternelle, c'est qu'ils Te connaissent, Toi, le seul vrai Dieu, et Celui que tu as envoyé, Jésus-Christ ». (Jean 17 : 3).

 

La lumière du monde

       Efforçons- nous donc de chercher le Seigneur et de Le découvrir toujours à nouveau dans Sa Parole, restant à l'écoute de Sa voix, avec le vif désir de témoigner aux autres de ce que nous recevons de Lui. C'est ainsi que  nous pourrons devenir des « porteurs de lumière », comme la Bible nous l'enseigne : « Vous êtes la lumière du monde » (Matt. 5 : 14).

 Et pour nous conforter dans notre position et nous ôter toute culpabilité, rappelons-nous que l’Eglise primitive était embourbée elle aussi dans des situations conflictuelles : favoritisme (Actes 6), divergences sur l’expression de la foi (Actes 15 : 1-11), divisions (1 Cor. 1 : 10-13).

Suivons aussi le sage conseil de l’apôtre Paul en 1 Corinthiens 4 : 5 : « Ne portez de jugement sur personne avant le moment fixé. Attendez que le Seigneur vienne : Il…révèlera les intentions secrètes du cœur des hommes. Alors chacun recevra de Dieu la louange qui lui revient ».(Version Français Courant)

 

à lire aussi dans le même thème :

Peut-on guérir par la prière

Partager cet article

Repost 0
Published by église évangélique de Deuil la Barre - dans Jeunes adultes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Eglise Evangelique de Deuil la Barre
  • : L’église est avant tout un lieu de rencontre qui a pour vocation d’accueillir chacun avec son histoire et sa culture. Vivre en communion fraternelle, s'encourager mutuellement,s'enrichir de nos différences,méditer ensemble la Bible. Bien sûr, nous n’y parvenons jamais totalement, donc nous essayons à nouveau
  • Contact

nos partenaires

ACTUALITES

Persécution des chrétiens : des faits de 2012 à 2017