Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 06:23

Les jeunes adultes ont eu une réunion en avril chez Edyson, à Goussainville autour d'un barbecue bien préparé. Ce jour là ils étaient 10 . Le thème du débat : "Comment se comporter avec les amis non-chrétiens ?" Débat intéressant dont voici un résumé . Si vous voulez réagir , envoyez un commentaire. 

 

La problématique
Avec des amis en question non-chrétiens, et un lien très fort que nous avons avec eux, comment peut on gérer nos relations au mieux avec nos amis non chrétiens? . Au reste, en devenant différent, les intérêts communs qu'on a pu avoir avec ces amis se dissipent petit à petit, du coup on ne sait plus quoi faire de plus avec eux, bien que notre amour envers eux existe toujours.la transmission de la Bible

L'état de notre relation avec les non chrétiens
Les discussions ont commencé à s'axer autour du témoignage, certains racontaient quelques vécus avec leurs amis, en s'appuyant sur l'importance du témoignage pour un chrétien. Nous avons vocation à œuvrer pour que Dieu gagne le cœur des hommes, mais celà ne doit surtout pas nous empêcher à rester naturels.
Ensuite avant d'entamer directement sur le comportement, on a porté l'accent sur les différences qu'ils ont vis à vis de nous sur Dieu, qu'il faut tout de même respecter. Il y a des gens qui rejettent Dieu catégoriquement, d'autres qui ont une autre foi, ou tout simplement ceux qui ne se posent jamais la question, mais qui ne restent pas pour autant infréquentables pour nous, car de leur coté, ils respectent notre foi. Les liens qu'on tisse avec nos amis non-chrétiens, peuvent au moins se concrétiser sur des valeurs communes.

 

Un changement d'attitudes ?

Lorsqu'on se convertit, le cœur commence à changer, on est donc amené à adopter un nouveau comportement avec nos amis . Nous sommes devenus une nouvelle créature, ce qui implique un changement dans la relation. Une confrontation nait , notre foi est éprouvée , nous aimerions garder la même relation qu'auparavant . Les participants qui ont eu ce vécu, ont fait remarquer que dans ces cas là, il ne faut pas changer la relation sèchement dans sa globalité. En effet, il ne s'agit pas d'oublier notre rôle d'ami, mais plutôt d'avoir le discernement, sur les points qui vont être modifiés, et qu'on peut même travailler ces changements d'habitudes avec les amis en question, s'ils sont disposés .
Lorsque les affections, ou les sentiments, peuvent être un danger pour le salut, ou une occasion de chute, la rupture s'avère nécessaire, ou du moins prendre de la distance. Certains se sont sentis obligés d'être allés jusqu'à là, en suivant leur cœur, d'autres prétendaient que les circonstances peuvent nous mener dans ce cas de figure. Le pardon peut "alléger" les tensions, et même faire l'objet de témoignage. Nous avons tous un parcours dans notre vie, et on pourrait considérer une relation amicale comme une étape dans notre vie, Dieu a fait l'homme droit, avec sa voie qu'il doit suivre, et il se trouve que les voies peuvent se croiser.
        

Conclusion

        Au reste, nous nous sommes quittés sur ces derniers termes en guise de conclusion : "Il n'existe évidemment pas de façon absolu de partager ou de transmettre son vécu. Mais le secret est d'assumer sa vie chrétienne, et ainsi, tout se passe naturellement. On peut donc aussi assumer son rôle d'ami, tant que l'ami en question bénéficie de notre honnêteté. Quant à l'évangile, nous ne devons pas faire l'erreur de forcer le message et essayer de convaincre (seul l'esprit convainc), notre rôle est de proposer une autre voie".

 

II Corinthiens 5:17 " Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici , toutes choses sont devenues nouvelles. "

 

retrouvez les autres débats faits par les jeunes adultes :

Emotion et perception dans les relations conflictuelles

 

mots clés : amis, Dieu

Partager cet article

Repost 0
Published by église évangélique de Deuil la Barre - dans Jeunes adultes
commenter cet article

commentaires

Mike Kama 24/09/2016 02:58

J'aime bien vos approches. Mais, quel conseil allez-vous donnez à un jeune qui vient d'accepter Christ (convertir) qui était déjà fiancé bien avant, et que sa fiancé ne veut pas accepter Christ; après mem plusieurs années de tolérance et de lute contre toutes mauvaises propositions (pudicité) de la fiancée; cepandant le ou jeune chrétien sent le désir de se marier?

Présentation

  • : Eglise Evangelique de Deuil la Barre
  • : L’église est avant tout un lieu de rencontre qui a pour vocation d’accueillir chacun avec son histoire et sa culture. Vivre en communion fraternelle, s'encourager mutuellement,s'enrichir de nos différences,méditer ensemble la Bible. Bien sûr, nous n’y parvenons jamais totalement, donc nous essayons à nouveau
  • Contact

nos partenaires

ACTUALITES

Persécution des chrétiens : des faits de 2012 à 2017