Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2016 2 17 /05 /mai /2016 04:57

Ce dimanche 17 avril 2016, nous avons accueilli « une amie » de l'église. C'est de cette manière que les membres de la Commission Mission et Solidarité ont accueilli ce matin, Soula Isch, missionnaire de la SIM, que l'église soutient depuis de nombreuses années. En fin de culte, 3 de nos pré-ados sont venus rencontrer Soula Isch pour lui poser chacun une question. Ce moment a été chargé d'émotion pour ces 3 pré-ados, qui se sont exprimés pour la première fois en public à l'église devant une Soula attentive.

 

Rollens s'est lancé : « En début de culte, Véronique de Pol a dit que vous étiez une très grande voyageuse. Pouvez-vous nous dire dans combien de pays vous avez travaillé ? ». Soula a visité près de 21% des pays du globe (soit près d'une quarantaine de pays). Elle a travaillé essentiellement en Afrique, et comme aimait dire son mari « une fois que vous avez attrapé le Virus Africanus on est contaminé à vie ». Dans tous les pays, il y a une beauté extraordinaire de la présence de Dieu. La main de Dieu est partout même dans le désert, rien n'est plus merveilleux que quand on aperçoit une petite fleur pousser dans ce paysage hostile. Un des pays qui m'a le plus marqué est le Japon : c'est un pays très religieux mais aussi très triste...

 

Kimberley a continué : « Vous nous avez présenté de nombreux projets que vous avez réalisés. Y-a-t-il un projet que vous n'avez pas pu faire et que vous auriez bien aimé réaliser ? ». Soula répond qu'actuellement le projet qu'elle mène pour la SIM est le projet DORCAS, dont l'objectif est d'aider les veuves de plusieurs pays africains à s'en sortir. Elle aimerait bien pouvoir monter un projet pour les étudiants en Afrique avec l'AJECO (Association Jean Isch et Compagnie).

 

Enfin, Nelson termine : « « Vous travaillez actuellement comme missionnaire avec la SIM. Pouvez-vous nous expliquer comment vous est venue cette vocation ? ». Soula explique qu'elle a eu à cœur de devenir missionnaire depuis sa jeunesse, mais c'est beaucoup plus tard qu'elle est devenue missionnaire. Elle a été, avec son mari, co-fondatrice d’une église Libre à Lyon (église de notre Union). Pendant un an, l'église a prié pour envoyer des personnes comme missionnaire en Afrique. Après un an, Soula et son mari ont eu la conviction que c'étaient eux qui devaient partir en Afrique. Depuis ce jour, ils ont persévéré dans la voie que le Seigneur leur a tracée.

Partager cet article

Repost 0
Published by église évangélique de Deuil la Barre - dans Missions
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Eglise Evangelique de Deuil la Barre
  • : L’église est avant tout un lieu de rencontre qui a pour vocation d’accueillir chacun avec son histoire et sa culture. Vivre en communion fraternelle, s'encourager mutuellement,s'enrichir de nos différences,méditer ensemble la Bible. Bien sûr, nous n’y parvenons jamais totalement, donc nous essayons à nouveau
  • Contact

nos partenaires

ACTUALITES

Persécution des chrétiens : des faits de 2012 à 2017